Retranscription de l'article

Les Mooziarfs en terre absurde

Tribune de Lyon : 5 janvier 2023

Peinture jusqu’au 3 mars. Les Mooziarfs à l’Anticafé

À l’origine, Modelaine Amblard squattait les tournois d’échecs du dimanche à l’Anticafé. Un jour, on lui a proposé d’y exposer ses peintures, et voilà que ses drôles de personnages à la peau de Schtroumpf — dénommés Mooziarfs — se retrouvent aux murs, pour la première fois à Lyon. Diplômée d’Émile-Cohl en 2020, la jeune artiste de 24 ans raconte qu’elle avait beaucoup de mal à peindre les teintes beiges et rosées de l’épiderme.

Qu’à cela ne tienne, ses visages arboreront des couleurs parfaitement inhabituelles. On est fan de son univers bizarre et surréaliste, quelque part entre une pièce de Beckett, un tableau de Magritte et un roman de Maupassant. « Je pars d’un mot qui tourne en boucle dans ma tête, puis j’en fais une toile. Il me faut 10 à 16 heures de travail et généralement je garde le premier jet », explique Modelaine, alias « Moo Art » sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, elle incruste ses personnages extraterrestres aux bouilles dépressives dans des scènes de tableaux classiques. Attention, talent à suivre.

Exposition extraterrestre. Peintures de Modelaine Amblard. Du lundi au jeudi de 8 h 30 à 22 h à l’Anticafé, Lyon 1er. Vernissage le 6 janvier à 18 h 45. Entrée libre.

M.B.

Modelaine Amblard © 2023 - Tous Droits Réservés

error: Content is protected !!